Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2005 6 21 /05 /mai /2005 00:00

Samedi 21 mai 2005

Pour Cache Cache, pas grand-chose dans la presse, pour l’instant. Dans Libé, Péron a bâclé un papier méchant (comme il sait le faire dès que ça sort de la branchitude parisienne) et le Monde ne s’est pas trop fendu. On attend la suite. Mais les retours directs sont plus que sympathiques et dépassent la simple politesse.

 

J’informerai de la projection parisienne dans les jours qui viennent (Forum des images).

 

Indigènes s’est terminé de façon très émouvante. Ce tournage difficile s’est fait avec beaucoup d’attention, de respect et de sympathie à mon encontre. Reconnaissance à Rachid et Tessalit !

 

Il semblerait que le film soit porteur d’un gros potentiel. Ce qu’il raconte est un point essentiel de notre histoire enfouie (sans polémique). Il pourrait naître un vrai débat autour de ce film.

 

Jamel est aussi très investi et attendu dans ce projet. Ce que j’en ai vu est largement à la hauteur de cette attente.

 

Le résultat artistique naîtra d’une longue période de montage mais on sait déjà qu’il y a une matière première (rushes) très intéressante. Notamment, très belle image de Patrick Blossier. Et Rachid Bouchareb a déjà montré ses qualités de réalisation.

 

De façon plus personnelle, c’est une chance incroyable d’avoir été de cette aventure. D’abord, ça a été tout simplement une longue période de travail (ce qui n’est pas rien dans le contexte). Les rencontres n’ont pas manqué. J’ai appris, au long de ces quatre mois, beaucoup de l’Histoire, de mes compatriotes, du métier… J’en sors changé.

 

Les effets d’Indigènes sur mon avenir professionnel dépendent maintenant du succès du film mais aussi de la réussite de mon Martinez. Et là, c’est une totale inconnue. Jamais je ne me suis senti moins sûr de moi qu’au début du film (je suis pourtant assez fort en doute). J’ai le vague sentiment d’être parvenu à camper un personnage assez éloigné de celui qui se dessinait dans le scénario mais je n’ai aucun recul me permettant de porter un jugement objectif sur le résultat.

 

On l’aura compris, j’ai quelques mois pour savoir ce qu’il adviendra de mon sort d’acteur.

 

Sans attendre, je vais me remettre au plus vite au travail.

Repost 0
Published by blancan - dans blancan
commenter cet article